Le Septuaraid

Bienvenue sur la page entièrement consacrée au Septuaraid!

Le « septuaraid » (ou périple des 70 ans)

Namur/Gordes en tandem pour deux non-voyants et leurs pilotes

1100km, 11 étapes

  24mai / 4juin 2021

A l’occasion de leurs 70 ans,

  Jean-Paul Imbert, non-voyant, responsable de l’activité cyclo tandem
Vaucluse au sein de L’association Valentin Haüy, et son ami Robert Minet
non-voyant et président du club Cyclocoeur de Namur en Belgique, se
retrouveront à l’occasion d’un périple en tandem de 1069 km qui devrait
relier Namur à Gordes dans le Lubéron.

Accompagnés de leurs pilotes et d’une voiture pour la logistique, ils
parcourront cet itinéraire baptisé le « Septuarid » afin de récolter des
fonds
pour leurs associations et jumeler leurs 2 clubs.

Un défi qui comportera 11 étapes de 80 à 120 km par jour et qui
traversera une partie de la Belgique et la France du nord au sud.

Pour la dernière étape reliant Pierrelatte à Gordes, toute l’équipe du Cyclo
tandem Vaucluse partira à leur rencontre et c’est ensemble qu’ils
arriveront à Gordes  où ils seront accueillis par tous leurs amis
cyclistes, Rotariens et sympathisants, ainsi que par les médias.
Les 2 clubs de non-voyants et leurs pilotes et accompagnants se rendront
ensuite à Apt où ils séjourneront jusqu’au 11 juin, afin de pédaler sur
les routes de Provence, des Monts du Vaucluse au Lubéron, en passant par
le mythique Mont Ventoux.

*L’animateur télé Michel DRUCKER diffusera une vidéo   sur le plateau de l’émission VIVEMENT DIMANCHE  sur France 2 pour parler de leur périple. Il sera présent à Gordes le 4 juin à 16 heures  pour l’arrivée des tandémistes.

Une cagnotte participative sera mise en place  à partir du 11 avril sur le site HELLO ASSO sous le nom de « le Septuaraid ».Les sommes récoltées  seront réparties équitablement entre les 2 clubs  et serviront à financer des tandems électriques ou musculaires et à  assurer l’entretien du matériel existant.

* lien pour faire un don sur hello asso :

https://www.helloasso.com/associations/association%20valentin%20hauy%20vaucluse/collectes/le-septuaraid-3

*********

*Les 11 étapes

*Récapitulatif des étapes du Septuaraid Namur-Gordes 2021:

Date/Km Étape Département
24 mai

Départ

99 km

NAMUR (Auberge de jeunesse)

REVIN

Ardennes 08

 

25 mai

118 km

DUN-s-MEUSE Meuse 55

 

26 mai

110km

St DIZIER Haute Marne 52
27 mai

82km

CHAUMONT Haute Marne 52
28 mai

101km

DAMPIERREet Flée Côte d’Or 21

près de Gray

 

29mai

91 km

St BONNET en BRESSE Saône et Loire 71

près de Chalons sur Saône

30 mai Repos Saint Bonnet en Bresse
31 mai

99 km

CHATENAY

 

Ain 01

près de Chalamont

 

01 juin

115 km

ROUSSILLON

 

Isère 38
02 juin

80 km

BEAUVALLON  Drôme 26
03 juin

85km

PIERRELATTE Drôme 26
 04 juin

Arrivée

89 km

GORDES Vaucluse 84

**********

Le Septuaraid sur France Bleu Vaucluse!

Le coup de cœur D’Olivier Meissel  sur France Bleu Vaucluse dédié au Septuaraid

Jeudi 1er avril,

Olivier retrace  l’aventure de Jean-Paul Imbert, responsable du Cyclo tandem A V H Vaucluse et à l’origine du projet avec son ami Belge Robert Minet…

**********

La presse en parle…

Article La Provence paru le 9 04 2021

par Mélanie Ferhallad

Clic ci dessous (ou faire entrée avec N V D A)

septuaraidOK

 

A la une de la Provence
Le Septuaraid
9 Avril 2021                                          

Christophe et Jean-Paul en première page du journal  la Provence dans u article de Mélanie Ferhallad

***********

La presse en parle…

Article Vaucluse Matin paru le 12 avril 2021

par Mireille MARTIN

 VAUCLUSE
Un périple de 1100 kilomètres pour deux non-voyants

Le but de ce périple de deux semaines, avec des étapes quotidiennes de 100 km entre la Belgique et Gordes, est aussi de récolter des fonds pour acheter des tandems aux deux clubs.  Photo OLIVIER MEiSSEL
Défi à la fois sportif et solidaire, le Septuaraid se déroulera du 24 mai au 4 juin entre Namur en Belgique et Gordes, soit 1100 kilomètres, parcourus en tandem par deux non-voyants de 70 ans et leurs copilotes

C’est un défi à la fois sportif et solidaire, explique Jean-Paul Imbert. Ce non-voyant, responsable de l’activité cyclo tandem Vaucluse au sein de l’association Valentin-Haüy, va se lancer dans un périple en tandem de 1100 kilomètres, entre Namur en Belgique et Gordes dans le Vaucluse. Ce Septuaraid, ou périple des 70 ans, se déroulera du 24 mai au 4 juin et passera par les Ardennes, la Meuse, la Haute-Marne, la Côte-d’Or, la Saone-et-Loire, l’Isère et la Drôme.  Jean-Paul Imbert sera en tandem avec deux copilotes : Christophe Simonot et Xavier Joubaire.
« L’idée est née de mon homologue, le président du club Cyclocœur de Namur, Robert Minet. Cela fait dix ans qu’on se connaît, on fait régulièrement des échanges : un séjour d’une semaine dans le Midi et une semaine en Belgique. On a le même âge et il m’a dit : “il faudrait qu’on fasse quelque chose pour nos 70 ans”, relate Jean-Paul Imbert, aussitôt partant. « Je me suis fait aider par un copain pour faire le tracé depuis la Belgique avec une feuille de route de 100 kilomètres par jour », précise cet habitant de Gordes, dont la commune marquera l’arrivée du périple, avant un séjour d’une semaine depuis Apt à sillonner les routes de Provence.
Mais l’objectif est aussi de récolter des fonds pour les deux clubs, souligne le responsable de l’activité cyclo tandem de Valentin-Haüy, qu’il a fondée en 2013 et compte aujourd’hui plus de 35 personnes. « Ce qui en fait le club handisport avec le plus de licenciés de Vaucluse », précise-t-il. Il s’agit d’acheter des tandems, un électrique et au moins deux musculaires, d’avoir des fonds pour le loyer du local de stockage et assurer l’entretien qui est de 200 euros par an et par tandem. Une cagnotte participative sera mise en place à partir du 15 avril sur le site Hello Asso sous le nom de Le Septuaraid. » Les sommes récoltées seront réparties équitablement entre les deux clubs.
> Dans cette aventure, Jean-Paul Imbert peut compter sur le soutien d’un autre amoureux de la petite reine et voisin des Alpilles, Michel Drucker. « Cela fait quelques années que je le connais, on devait le faire déjà en 2020, tout était calé et il y a eu le confinement. Il sera là pour l’arrivée à Gordes, le 4 juin », annonce Jean-Paul Imbert.

***********